Emploi

Le déploiement de la fibre optique constitue le plus gros chantier d’infrastructure de cette décennie et c’est une opportunité pour l’emploi en France. La construction des réseaux très haut débit génère de forts besoins en formation de professionnels : le nombre d’emplois nécessaires dépassera les 28 000 en 2022 et il faudra mobiliser en moyenne 3 800 personnes chaque année.

La commission Emploi-Formation-RH s’attache à promouvoir l’attractivité des métiers de la fibre optique, aussi bien ceux des études et du déploiement que ceux du raccordement client. L’enjeu de formation est de taille sur ces derniers, qui font appel à des compétences spécifiques.

Président de la commission

Jean-Pierre Gaubert
Jean-Pierre Gaubert
Directeur Général du Réseau Ducretet

Vice-Président de la commission

Bertrand Alloin
Bertrand Alloin
Président du directoire de Firalp

Au sein d’Objectif Fibre, et en lien avec la DGEFP, la DGE et l’ANCT, InfraNum avait participé à la mise en œuvre d’un premier EDEC (Engagement pour le Développement de l’Emploi et des Compétences) afin de former et mobiliser autour des métiers de la Fibre Optique.

Dans une démarche d’anticipation dans le cadre du contrat de filière Infrastructures Numériques, InfraNum souhaite d’ores et déjà préparer « l’après-fibre », le pic du déploiement étant prévu en 2022, avec un nouvel EDEC « Infrastructures Numériques » qui s’attachera à identifier les besoins futurs des infrastructures numériques en termes d’emploi et de compétences et accompagner les entreprises et professionnels de la filière vers ces perspectives, qui incluent notamment 5G et smart territoires.

Publications relatives à l’emploi