Orange rejoint la FIRIP

Acteur majeur de l’aménagement numérique des territoires, Orange officialise aujourd’hui, sur le Salon des Maires et des Collectivités Locales, son adhésion à la FIRIP.

Cinq ans seulement après sa création, la FIRIP s’est imposée comme le partenaire des collectivités et l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics. Elle compte plus de 200 adhérents industriels qui œuvrent pour l’aménagement et le développement numérique de tous les territoires, à travers un modèle de réseaux neutres, ouverts et activés.

Ce rapprochement met en exergue, d’une part, la présence des membres de la FIRIP sur l’ensemble de la zone mutualisée (AMII et RIP) et d’autre part, la volonté d’Orange de s’investir davantage sur les réseaux d’initiative publique.

La signature d’une convention d’adhésion aujourd’hui sur le stand d’Orange au Salon des Maires et des Collectivités Locales confirme de la part d’Orange :

  • Sa volonté d’accélérer son calendrier et de continuer à renforcer son empreinte de co-investisseur en zone RIP au-delà des prises FTTH RIP déjà cofinancées ;
  • Son intention de veiller, dans le cadre de ses déploiements, à la cohérence des initiatives publiques avec les initiatives privées, et d’adopter à l’égard des projets ou des réseaux d’initiatives publiques un comportement loyal ;
  • Le lancement, en concertation avec la FIRIP, d’un projet visant à la création d’un fonds de filière destiné à anticiper et à accompagner la forte montée en charge des sous-traitants dans les années à venir.

 

Pierre Louette, Directeur Général Délégué du groupe Orange, déclare à cette occasion : « En officialisant aujourd’hui nos liens avec la FIRIP, nous rejoignons les ambitions du Gouvernement dans sa volonté de proposer du haut débit pour tous en 2020, du THD pour tous en 2022, et la fibre pour tous en 2025. »

« Cette nouvelle adhésion est emblématique de la maturité de notre filière et du parachèvement du Plan France Très Haut Débit. Les prises de position d’Orange, qui visent à répondre favorablement aux collectivités qui souhaitent le développement des réseaux neutres, ouverts et activés, marquent l’aboutissement de 20 ans d’engagements publics privés pour l’aménagement numérique des territoires » se réjouit Étienne Dugas, Président de la FIRIP.